Drone d’idée !

Bonjour,

Le titre est très indicateur du sujet de ce billet. Il y a quelques jours, la météo fut très lourde dans ma région. Température élevée et fraîcheur nocturne l’absente. Bref après avoir fait une bonne quarantaine de rotation dans le lit, je vous raconte tout, j’ai décidé de me relever. Bref, me voila devant mon ordinateur dans mon bureau. Je décide de lancer le logiciel de dessin 3D pour explorer les options qu’il propose.

J’ai sur mon bureau, une carte contrôleur de vol que je n’ai pas exploité :

KK215

Il s’agit de la carte de chez HobbyKing KK2.1.5 pour multirotor. J’avais acheté la carte en promotion avec une idée de VTOL derrière la tête. Je ne vais pas vous dire que l’idée est dans la corbeille. Mais disons que je ne vais pas lancer un nouveau projet. (Ne me tentez pas !!!)

Bref cette carte est assez sympa dans l’idée de son fonctionnement car elle permet, après programmation de passer d’un multirotor à 3 bras jusqu’à 6 bras. Le manuel est en anglais disponible ici. Je vais l’utiliser pour faire un Quadri.

Ça y est !  Je viens de lâcher l’objet du post. Je vais me un drone à 4 rotors. Mais qu’est-ce qu’y existe en terme de forme ? Le monde du multirotor est un monde très vaste. Le génie de l’homme produit un type de multirotor par semaine voir par jour. Le nombre de moteur varie. Le nombre de bras aussi. On a le 4 bras et 4 moteurs, comme on peut avoir un 3 bras à 6 moteurs montés dessus dessous. Et puis si l’on passe l’aspect du nombre de bras et de moteur, il y a la taille de la machine. Les types 250 sont les machines de courses, les 600 sont prévus pour la photo aérienne avec un pod en dessous. Bref, il faut choisir.

Après une petite recherche d’une trentaine de minutes, j’ai choisi un carré de 400 x 400. Je trouve que la taille est assez grande pour être stable sans être trop imposant dans un coffre de voiture. Avant de commencer le travail de conception, j’ai regardé ce que je pouvais installer comme électronique. Il faut 4 moteurs, 4 contrôleurs de moteur, un récepteur, un contrôleur de vol et une batterie. Je vais prendre un contrôleur de moteur à 4 sorties. C’est un ensemble qui intégré les 4 contrôleurs de moteur :

42715

Les bases du projet sont bien intégrées dans ma tête. Il reste à dessiner. Il faut que je puisse produire rapidement le squelette sans, on va dire, trop d’effort. L’imprimante 3D va être mon arme pour « tisser » le châssis.

Je vais autour de plusieurs posts vous faire vivre la construction du châssis mais aussi de l’ajout de l’électronique, sans oublié le réglage et pour finir les réglages.

A bientôt …

2 commentaires sur “Drone d’idée !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *